Saint-Jérôme

3e siè­cle après J.C. Saint let­tré, auteur de sep­­tante-deux ouvrages religieux et com­pos­i­teur de la vul­gate. Durant sa vie d’ermite, il lui est attribué la domes­ti­ca­tion d’un lion auquel il aurait retiré une épine d’une pelote.